DIY – Quilling (paperolle): du nouveau !

Coucou les artistes,

J’espère que vous allez bien en ce début d’été et de vacances pour certains. Profitez-en! Même à Bruxelles on a approché les 40°C ces derniers jours!! Fait-il aussi tellement chaud chez vous? En tout cas, ça ne nous empêche pas de rester créatif.
Voici enfin de nouvelles réalisations en quilling et mon avis concernant du nouveau matériel commandé.

Aujourd’hui on parle donc de QUILLING et voilà que mon matériel évolue grâce à ma première commande en ligne sur un site que j’ai découvert il y a peu 🙂

1. Nouvelles réalisations :

Tout d’abord, voici ce que j’ai réalisé en testant les outils. Pour ces modèles, j’ai travaillé avec des bandes de papiers de 6mm de large.

Quilling hibou.

This slideshow requires JavaScript.

2. Nouveau matériel de quilling :

Tout beau! Je vous présente ici un petit diaporama du matériel de la marque Rayher, acquis il y a quelques temps et que j’ai enfin pu essayer!

This slideshow requires JavaScript.

  ~  Pour info: vous pouvez trouver ce matériel chez creavea qui propose des outils, des papiers et des supports pour le quilling. Ils envoient même les commandes en Belgique et rapidement ;).  C’est pratique de commander en ligne car on perd moins de temps. Après, étant au travail quand ils ont livré j’ai dû le chercher au point Poste mais il est possible de se faire livrer au travail. Sinon vous trouverez du matériel à quilling en papeterie et autres magasins de loisirs créatifs.  ~

Il est évident qu’on fait du bien meilleur travail quand on est bien équipé.
Utiliser un goupille (ou stylet) pour enrouler le papier au lieu d’un cure-dent c’est nettement plus agréable et facile. Le papier tourne mieux, c’est plus rapide. Si je peux critiquer ce goupille (pour les plus pro car ça ne me dérange pas tant), c’est l’épaisseur trop grosse de l’embout qui donne un résultat avec un creux au centre du papier enroulé (cfr photo hibou ci-dessous: on voit fort à travers l’œil). Et le fait que la fente ne va pas jusqu’au manche a pour effet que le papier n’a pas d’appui pour l’enrouler. Ces détails influencent la rapidité. C’est quand même plus rapide qu’avec un cure-dent mais ça pourrait être plus rapide. *Rho elle est difficile*
Le stick de colle UHU convient pour coller les pièces sur un support mais le fait d’avoir un tube n’est pas pratique pour un travail précis. Je vous recommande plutôt de la colle liquide vinylique ou à papier avec un embout applicateur.
La plaque en liège graduée est très pratique pour pouvoir réaliser des formes de mêmes dimensions. Pour le moment je trouve qu’il y en a trop mais peut-être que j’en trouverai une utilité. Les épingles fournies et le fait qu’il y ait des petits trous, en haut à droite près des cercles, permet de “remplacer” l’utilisation d’un “peigne”.
Les hémisphères graduées sont pratique pour faire de la 3D avec les différents diamètres. C’est mieux qu’avec les doigts pour avoir un résultat précis.
Les bandes de papiers sont bien pour tester la technique mais on en manque vite et on manque de différentes couleurs. Maintenant, il existe une grande diversité de coloris et même du papier à motif sur le site de Creavea.

Avec tout ce matériel, le travail est plus précis, plus soigné, plus millimétré. Ce qui me manque encore c’est un massicot pour couper mes bandes de papiers dans des dimensions et couleurs que j’aurai choisis car quand on les achète en paquet les couleurs sont limitées et on en manque vite. Ce sera un prochain achat.

Sinon, en ce moment je ne suis pas en vacances et je cherche du temps pour écrire des articles parce qu’on dirait que ça ne se fait pas tout seul ^^

-Et toi quel matériel à quilling possèdes-tu et en es-tu satisfait?
-Tu les utilises beaucoup?
-Que conseilles-tu?

Merci à tous d’être passé me lire et rendez-vous au prochain article avec grand plaisir.
Des bisous,

–> N’oubliez pas “Imagineuh” sur facebook où le contenu diffère. Le lien est à droite sur cette page 😉

Miss Lagaffe

Advertisements

4 thoughts on “DIY – Quilling (paperolle): du nouveau !

  1. Salut, salut Imagine contente de te lire! Eh bien dis moi tu as fais du chemin depuis ton premier test quilling et c’est rudement “chouette” dans tous les sens du terme!
    C’est clair qu’avec du bon matériel ça marche mieux mais tu serais étonnée de voir à quel point une vraie plume donne de très bons résultats. Perso, j’ai acheté des feuilles de canson de couleur qui sont jolies et bien solides, je les découpe au cutter, c’est pas mal et on en trouve facilement. Je retiens ta colle qui semble bien partique. La colle liquide à papier tient bien mais on a tendance à en mettre trop.
    Continue à nous montrer tes très jolies créas, le quilling est vraiment une super activité. Merci pour ce partage:)

    • Coucou Michèle, Merci pour tes encouragements, ça fait plaisir de lire tes messages. Pour les papiers, c’est vrai que ça fonctionne très bien en les coupant au cutter, je faisais ça aussi avant, voire même aux ciseaux mais c’est assez long. Si on veut faire un grand travail avec beaucoup de papiers, ça demande d’avoir pas mal de temps devant soi. Par contre la plume j’ai pas testé, j’avais un cure-dent ^^.
      Bisous

      • Pour les papiers il y en a aussi sur “a little mercerie” c’est peut moins cher il faut voir! Bon quilling alors j’ai hâte de voir la suite:) bizzzz

  2. Pingback: [DIY] #2 Inspiration décembre – Méthode Quilling (mini-tuto suspension) | imagineuh

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s