Quilling (paperolle) : Imagine I-quilling et 2016

Coucou tout le monde,

Bien nous voilà en 2016! Bonne année à tous! Qui dit nouvelle année, dit nouveau départ et envie de nouveaux projets. Aujourd’hui, on parle de quilling et bien sûre de l’envie de projets pour 2016. Trop tard? On a jusque fin janvier pour les vœux non?

J’y pensais, je l’ai fait. Vous l’avez vu en cours sur Instagram et en animation sur facebook. Je vous présente mon dernier quilling que j’ai nommé le I-quilling simplement car c’est un “I” en quilling ^^. (Si vous ne connaissez pas cet art, visitez ce blog et vous verrez d’autres publications et mes réalisations.)

I-quilling imagine

Mon I en quilling

I comme invention

I comme improvisation

I comme imagination

I comme illusion

I comme idée

I comme irréel

I comme image

I comme immatériel

I comme incroyable

I comme intuition

I comme innovation

I comme aussi … internet (oui je l’ai fait), i-phone (encore c’est pas vrai), informatique et ces nouveaux moyens d’Information.

I comme imagine l’imaginaire imagination qu’un cerveau humain peut avoir. Il suffit de voir les créations sur le net (Instagram, Pinterest, facebook,  même Google et compagnie), elles sont de plus en plus nombreuses.

I comme imagineuh ^^

“Des paroles et des actes”

Bien qu’on se souhaite chaque année la bonne année et nos bons vœux, on ne sait plus trop ce qu’on se souhaite. Certains ont de réelles bonnes résolutions d’autres font la liste, essayent au début de l’année pour finalement lâcher prise quand arrive le printemps. D’autres encore ont bien compris que de toute façon ils ne les tiendront pas ou les modifieront en cours d’année. Bref, les bonnes résolutions : difficile de s’y tenir! Bien sûr on met tout en place pour que l’année se déroule comme prévu. On se donne les objectifs pour qu’en décembre 2016 lorsque viendra le moment de dresser le bilan de l’année écoulée on soit fier d’énumérer ses réussites ou progrès. Bien sûr aussi, on peut se tromper. Il arrive que nos résolutions se soient perdues dans le stress et la fatigue du quotidien (le boulot, la vie de famille, les enfants, le quotidien administratif on connaît bien sauf si on n’a pas d’enfants, c’est déjà une préoccupation en moins)

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles envies, nouveaux projets ou en tout cas l’envie de faire mieux, de s’améliorer soi-même et son quotidien, l’envie de renouveau. Avec la nouvelle année on a le droit de se dire que rien n’est acquis donc rien n’est impossible et tout est améliorable. N’ayant pas pour habitude de prendre des bonnes résolutions on peut dire que cette année rien que d’en parler ici est une bonne résolution, du changement !

Vous avez sûrement vu ceci circuler sur facebook, Instagram ou Twitter (je ne sais pas, j’y suis pas ^^) ou en tout cas sur le net. Non? Bon, je l’ai reproduit imparfaitement mais du mieux que je pouvais. D’ailleurs j’ai pas réussi à faire un 2 correct. (Retourne en primaire.)

2016

Mirroir – 2016 = joie

2016 = l’année de la joie?

Et pourquoi pas? En fait, il ne tient qu’à nous de nous organiser différemment pour y parvenir. On fait le pari? Tiens, prend un papier et note en quoi cette année pourrait être joyeuse. Il ne s’agit donc pas ici de noter des résolutions restrictives ou contraignantes mais un quotidien plus agréable. On sait bien qu’il va falloir faire certaines restrictions mais si on les prend comme telle ce sont généralement ces résolutions que l’on abandonne rapidement. Le mieux c’est alors d’y aller en douceur pour modifier (pas supprimer tout de suite) certaines mauvaises habitudes.

Exemple: se coucher de plus en plus tôt, modifier les mauvaises habitudes alimentaire, préférer marcher ou faire du vélo quand on a le temps plutôt que de prendre la voiture ou le tram, s’octroyer du temps pour soi en rentrant du boulot, se trouver un nouveau passe-temps, s’organiser un jour festif par mois ou par semaine (selon les goûts et moyens)…

J’ai beaucoup lu de publications sur divers blog ou sur facebook et compagnie disant “on manque de temps”, “il nous faut plus de temps” “on nous demande d’être performant en tout”… C’est un problème récurent. L’organisation a une grande part de responsabilité mais elle se tait. On m’a souvent dit petite: “le temps si on n’en n’a pas, il faut le prendre !”. Comprendra qui voudra 😉

∴ “Marchand de temps” ∴
Si ce métier existait, il serait milliardaire le type !

~ 2015 est fini! Ce qui compte c’est l’avenir en 2016 et il se construit au présent ! ~

→ As-tu chaque année des résolutions? Parviens-tu a les tenir?

→ Que dire du QUILLING? Intéressé, intrigué, déjà testé, apprécié, détesté…?

Advertisements

7 thoughts on “Quilling (paperolle) : Imagine I-quilling et 2016

  1. Perso j’ai testé et j’ai adoré. J’en fais régulateur, quand j’ai le temps surtout. J’ai même utilisé le concept dans mon boulot.
    Je me suis beaucoup inspiré du travail de Chiawaze, je ne sais pas si tu connais…
    Elle a un site très bien fait et vraiment superbe

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s